Quels sont les différents types de PON (Passive Optical Networks) et à quoi servent-ils ?​

Quels sont les différents types de PON (Passive Optical Networks) et à quoi servent-ils ?

L’OLT EPON est un dispositif qui agit comme le point d’extrémité du fournisseur de services d’un réseau optique passif. Cela signifie que le terminal de ligne optique (OLT) prend en charge le réseau optique passif Ethernet (EPON) qui est un type de technologie fournissant des services multiples en adoptant la transmission optique passive point à multipoint. 

1. APON (réseaux optiques passifs ATM)

Il s’agissait de la toute première des normes PON et elle était basée sur l’ATM (Asynchronous Transfer Mode). L’ATM est une technique de commutation utilisée par les réseaux de télécommunication qui utilise le multiplexage temporel asynchrone pour coder les données en petites cellules de taille fixe. Cette technique est différente d’Ethernet ou d’Internet, qui utilisent des tailles de paquets variables pour les données ou les trames.

 

Elle était utilisée pour les applications commerciales.

2. BPON (Broadband PON)

BPON est une norme basée sur APON. Elle ajoute la prise en charge du WDM (multiplexage par répartition en longueur d’onde), l’allocation dynamique et plus élevée de la bande passante en amont, et la capacité de survie. Elle a également créé une interface de gestion standard, appelée OMCI, entre l’OLT et l’ONU/ONT, permettant ainsi la création de réseaux mixtes.

 

Le BPON est généralement proposé à 622 Mbps en aval et 155 Mbps en amont. Cependant, sa structure ATM et les limites de sa bande passante ne le rendent pas idéal pour la vidéo, ce qui a conduit à l’arrêt de son développement. Au lieu de cela, les réseaux BPON seront convertis en EPON ou GPON au fil du temps.

3. EPON (Ethernet PON)

L’EPON est une activité concurrente du GPON, qui utilise des paquets Ethernet au lieu de cellules ATM.

 

Ethernet PON emploie un réseau unique de couche 2 qui utilise le protocole Internet (IP) pour transporter les données, la voix et la vidéo. Il fournit généralement une bande passante symétrique de 1 Gbit/s, ce qui le rend très populaire dans les réseaux modernes.

4. GE-PON (pour Gigabit Ethernet PON)

Le GEPON est toujours en cours d’évolution, mais il nécessite plusieurs protocoles par le biais d’une traduction pour prendre en charge la couche de transport native Generic Encapsulation Method (GEM). Cette émulation prend en charge les protocoles ATM, Ethernet et WDM. Elle est largement déployée en Asie et utilise Ethernet comme protocole natif. Elle simplifie la synchronisation et réduit les coûts en utilisant des flux de données symétriques de 2,5 Gbps. La complexité est moindre et le coût est inférieur à celui du GPON.

 

5. GPON (Gigabit Ethernet PON)

GPON provides three Layer 2 networks: ATM for voice, Ethernet for data and proprietary encapsulation for voice. It offers 1.25 Gbit/s or 2.5 Gbit/s downstream and upstream bandwidths scalable from 155 Mbit/s to 2.5 Gbit/s.

An example of a GPON product is the VSOL GPON ONU&OLT. You can read more about GPON here.

 

 

Elfcam S.A.R.L. all rights reserved 2011-2022